132.   20/02/2014. Chanson de Gaston Phébus

Sé canto. Version française.1. Sous ma fenêtre, y a un oisillon,

chaque nuit il chante, chante pas pour moi.

 

Refrain.

 

S’il chante, qu’il chante, ce n’est pas

pour moi, il chante pour ma mie, qui est loin de moi.

 

2. Au fond du jardin, il y a un amandier,

qui fait des fleurs blanches, comme du papier.

 

Refrain.

 

3. Ces belles fleurs blanches, feront des amandes,

pour remplir les poches, de vous et de moi.

 

Refrain.

 

4. Ces montagnes qui sont si hautes, m’empêchent de voir ou sont mes amours.

 

Refrain.

 

5. Ces hautes montagnes s’abaisseront,

Et mes amourettes se rapprocheront.

 

Refrain.

 

Sé Canto. Version Patois Gascon.1. Débat ma finèstro,Ya un aouzèlou,

touto la néyt canto, canto pas pèr jou.

 

Réfrain

 

Sé canto qué canto, canto pas pèr jou,

Canto pèr ma mio, qu’y bièn louy dé jou.

 

2. Aou houn dou cazaou, ya un amandiè,

qué ya dé flous blancos, coumo lou papè.

 

Réfrain.

 

3.Aquéros flous blancos, hairan améllous

Enta pléa las pochos, dé bous é dé jou.

 

Refrain.

 

4. Aquéros mountagnos, qué tan haoutos soun,

M’émpèchon dé bézé, mas amous oun soun.

 

Réfrain

 

5. Aquéros mountagnos, qué s’abachéran,

E mas amourétos, qué s’aprochéran.

 

Réfrain.

 

Lou georges dou Cadet.